mercredi 26 janvier 2011

Le Nord de chez Messerchmitt


Aujourd'hui, je vais vous parler du nord 1101 Ramier ou Noralpha. Sa silhouette dissimule mal ses origines germaniques. En effet, il est issu des Messerchmitt 108 et 109 qui se sont taillés leur réputation pendant le second conflit mondial. En effet, vers la fin de la guerre, la firme Messerchmitt à dessinée un successeur au Messerchmitt Bf 108, qui s'est appelé Messerchmitt 208.
Or, l'avion n'a pu être produit qu'à deux exemplaires avant la fin de la guerre. La France au titre de dommage de guerre à donc récupérée la production et fabriquée l'avion sur les chaines de Nord Aviation  à Meaulte (il en a été de même avec le Storch et le Ju 52 entre autre).
 Chez EALC, on a aussi nos vieux avions!



Le renault 6Q

Celui dont je vais vous parler aujourd'hui est arrivé en 2008-2009, c'est l'un des premiers avions de la collection,


Il a été récupéré à Cuers où sa restauration a été commencée mais est restée malheureusement inachevée dans le but d'être remis en état de vol. C'est pourquoi toute la cellule a été révisée.
Après déstockage et révision du moteur, si aucun problème grave n'est détecté, il pourrait revoler.

Il arbore encore fièrement la cocarde à hameçon et le code 3S.12




Sa plaque constructeur dit qu'il a été construit en décembre 1947. On ne trouve guère d'informations sur sa carrière dans l'aéronautique navale en plus de son code 3S.12, son immatriculation était F-YEED. D'après la base de données scramble, il semblerait que son numéro de série soit le 125 et qu'il soit réimmatriculé F-AZTI. J'ai cependant trouvé une photographie dans un Air Fan du début des années 90 montrant l'appareil à l'extérieur à Cuers, il aurait été en service jusqu'en octobre 1983 à l'ERC (escadrille de convoyage et de reception) où il servait à l'entrainement du personnel navigant.

L'appareil stocké à l'extérieur à Cuers au début des années 2000, depuis, la décoration a changée mais on distingue bien le numéro 125 sur la dérive.
Le cockpit de l'appareil vu en juillet 2012


Il est maintenant bien encadré entre un MS 505 et une alouette III
Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur cet avion, j'ai trouvé ce lien très intéressant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire