dimanche 17 mai 2015

visite au musée EALC de Corbas le 14/05/2015

Bonjour,

ça fait un moment que je n'ai rien posté sur Spot'aero, le temps manque parfois mais ce n'est pas parce que vous ne voyez pas la progression des travaux que les bénévoles d'EALC ont cessés leur activité.

Les hangars ont été réorganisés de manière plus logique ainsi, le hangar sud abrite maintenant l'ensemble des mirage de la collection ainsi que les jaguar (le mirage III R 02 et le mirage 2000B 519 ont rejoint les mirage F-1C 202 (ex EQ-30), mirage IV P 28 et mirage III R 335.)

musée aéronautique EALC Corbas

Le fouga et l'alizé ont eux rejoint le hangar nord, ce qui fait que l'alizé est désormais au contact de son voisin de porte avion l'étendard IV M 34.

A leurs côtés les avions de formation / liaison  fouga magister, nord 1101 et MS 733.

Bref faisons un petit tour du propriétaire:

D'abord, le hangar nord, où l'alizé est en désormais stationné. Toujours en fin de restauration, sa peinture est arrivé, il ne reste désormais plus qu'à attendre les finitions des peintures des autres appareils pour se lancer dans ce chantier.

musée aéronautique EALC Corbas

EALC Corbas
La cocarde est déjà là mais c'est une cocarde haute visibilité contrairement à celles qui étaient portées sur les ALH de 1996 à 2000 (configuration dans laquelle notre alizé est restauré).
 J'en profite pour faire un peu de pub pour le livre sur le Breguet alizé de M. Christophe Touzet, la première édition est épuisée et l'auteur envisage d'en faire une seconde mais pour cela il est nécessaire d'avoir suffisamment de commandes, si vous le désirez vous pouvez vous inscrire sur le site suivant: https://sites.google.com/site/alizebreguet1050/contact

Pour ma part je viens de finir de le lire, et bien que connaissant déjà pas mal le sujet, j'ai encore appris des choses. Outre pas mal de photos inédites, nous trouverez de nombreux témoignages qui vous feront revivre les nombreuses missions que l'appareil a pu avoir durant ses 41 ans de service de 1959 à 2000. Le côté historique n'a également pas été oublié. Bref si vous souhaitez en savoir plus sur cet avion, c'est LE livre à posséder chez soi ! (d'autant plus que son mode d'édition va en faire un livre rare dans les années à venir).


Le fouga N°124 a quant a lui reçu ses marquages Day Glow (haute visibilité) et le moins qu'on puisse dire c'est que ça change tout !  Il reste encore à préparer le reste des marquages (autocollants) pour  qu'il redevienne un fouga de la SALE 2 à l'époque où il volait à Dijon dans les années 70 avec le code 2-HB.
musée aéronautique EALC Corbas

musée aéronautique EALC Corbas

musée clément Ader EALC Corbas
Les antennes VOR sont pour le moment démontées, elles vont être repeintes.

musée aéronautique EALC Corbas
L'alouette II a désormais un porte civière monté sur le côté gauche.

musée aéronautique EALC Corbas
Les travaux de restauration du Jodel F-PCOS ont également commencé, il dispose de son propre atelier de restauration.

musée aéronautique EALC Corbas
La restauration de la dérive du Nord 2200, seul vestige de l'appareil continue.

Voyons maintenant ce qui se passe dans le hangar nord

musée clément Ader EALC Corbas
Une belle lignée d'avions de chasse ! Mirage 2000B, mirage IIIR, Jaguar A et mirage IV P


musée aéronautique EALC Corbas
Le mirage 2000 B a maintenant une tuyère, celle du M-53-5 que nous avions depuis plusieurs années


Association EALC Corbas
La verrière arrière est arrivée, il ne restera plus qu'à la remonter.


Association EALC Corbas
Côté cockpit, ça se regarni petit à petit, manque encore l'altimètre de secours et un IFF.
 Le principal changement, concerne un autre pointu, le mirage III R 02, arrivé en avril 2013 au musée, sa restauration touche à sa fin après deux années de travail.
Association EALC Corbas
Après avoir servi de pot de fleur sur la base de Brétigny sur Orge à la suite de sa carrière au CEV, l'appareil était passablement défraichi.


Association EALC Corbas
Désormais il a retrouvé l'allure de ses premiers vols au tout début des années 60

Association EALC Corbas
Époque à laquelle Jacqueline Auriol s'entrainait à bord pour battre ses records de vitesse.

Association EALC Corbas
Comme pour toute restauration, la patte d'EALC se retrouve dans les détails des marquages, il reste encore ceux du dessous de l'appareil à réaliser.

Espaces Aero Lyon Corbas
L'appareil avec sa décoration aluminium avec les entrées d'air rouges nous rappelle l'époque de la série les chevaliers du ciel où Tanguy et Laverdure évoluaient sur mirage III C à la 2ème escadre de chasse de Dijon sur la BA 102.

Espaces Aero Lyon Corbas
Côté mirage F-1, l nouveau C 202 (ex EQ-30) a reçu ses marquages du prestigieux régiment de chasse Normandie Niemen
Espaces Aero Lyon Corbas
Il porte le code 30-ML comme le vrai l'a fait au début des années 90.



Du côté des arrivées, on a quelques moteurs:



Espaces Aero Lyon Corbas
Ici le moteur viking de la fusée ariane III
Espaces Aero Lyon Corbas
Ici un moteur de fusée Diamant.

Espaces Aero Lyon Corbas
Les deux Olympus 593-602 et 593-610

Espaces Aero Lyon Corbas
L'un est présenté avec les deux paupières fermées,en mode reverse.


Espaces Aero Lyon Corbas
Dans la salle de présentation des moteurs, un potez 6D, 6 cylindre en ligne (celui du MS 733) permet de comprendre le fonctionnement de ce type de moteur.

Espaces Aero Lyon Corbas
Un Lycoming en coupe permettra d'expliquer le fonctionnement d'un 6 cylindre à plat



 Autre arrivée, celle du sikorsky S-55 ancien pensionnaire du CELAG à Grenoble:

sur le site du CELAG on trouve ces infos :
"Le H-19 numéro 55-957 est l'un des quatre exemplaires de ce type préservés en France. Construit aux Etats Unis, il a été réceptionné en France le 29/03/1956. Utilisé par l'Armée de l'Air à partir du 22/05/1956, il a été accidenté le 29/06/1959. Le 29/07/1964 cet appareil a rejoint l'ALAT où il a été utilisé jusqu'à sa réforme le 08/03/1971.
Il a terminé sa carrière militaire comme "pot de fleur" d'abord au 60ème RI de Lons le Saulnier puis à Verdun au 3ème RHC avant d'arriver au CELAG en 1981.
Après une mise en dépôt à la BA 128 de Metz depuis le mois de mai 2007, cet appareil est revenu au CELAG le 10 février 2011"

Il est arrivé entre le 4 et le 10 mai 2015 à Corbas


Espaces Aero Lyon Corbas
Son état général est plutôt correct mais il manque pas mal de choses, il va falloir des trésors d'ingéniosité aux bénévoles d'EALC pour le présenter dans un état proche de ce qu'il était en service.

Espaces Aero Lyon Corbas
Cet hélicoptère est l'un des premiers à avoir volé en France au milieu des années 50, il porte le joli nom d'éléphant joyeux".
 Bonne fin de week end

A bientôt

Baptiste




-->

Aucun commentaire:

Publier un commentaire