dimanche 17 novembre 2013

EALC le 10/11/2013


Bonjour, 

Après une longue pause, me voici de retour, j'ai bien sûr quelques sujets dans ma besace, en attendant, je continue avec une visite récente chez EALC, puisque c'était la semaine dernière. La publication d'article devrait reprendre à un rythme normal. Pour ceux qui suivent la page facebook de spot'aero, vous le savez déjà mais pour les autres, sachez que le site officiel l'a annoncé "Mise en oeuvre du plan de construction phase 1 prévue pour le 1er semestre 2014. Nos surfaces couvertes seront agrandies de 800 m2" ce qui veut donc dire que l'espace entre les deux hangars existant va être couvert. A cet emplacement, se trouvent actuellement:


  • Le nord 262 E C/N 60
  • L'étendard IV M C/N 36
  • Le mystère 20 C/N 167
Par ailleurs, si vous parcourez le site officiel vous pourrez voir quelques nouvelles photos. De nouveaux avions sont toujours en attente pour rejoindre Corbas (mirage F-1B, Mirage 2000B et Ouragan), cela se fera sans doute après l'hiver afin que le démontage se passe dans les meilleures conditions possibles.

Voilà pour ce que je peux vous dire des projets (il y en a bien sûr d'autres dans les cartons mais attendons qu'ils soient un peu plus avancés !).

Comme d'habitude on fait le tour de la collection:

On commence avec le mirage III R 335 dont la restauration avance pas à pas. Curieuse impression pour moi, j'ai l'impression de n'avoir pas vu la restauration se faire et qu'il est passé directement de l'état dans lequel il est arrivé à celui là. Il reste bien sûr à redonner un petit coup de jeune à la peinture.

EALC Corbas  musée clément ader
100 ans d'aviation !

EALC Corbas  musée clément ader




EALC Corbas  musée clément ader

EALC Corbas  musée clément ader

EALC Corbas  musée clément ader
Les aérofreins sont en position sortie, ce qui semble indiquer que au moins une partie du circuit hydraulique est en état.

EALC Corbas  musée clément ader
Même si l'état de la décoration n'est pas parfait, les teintes sont celles que les mirage III E portaient du temps du service actif.

EALC Corbas  musée clément ader
Bonne surprise, le cockpit commence a ressembler à quelque chose !
EALC Corbas  musée Clément Ader
Voici l'état dans lequel il est arrivé !

EALC Corbas  musée Clément Ader
Et voici le tableau de bord en cours d'élaboration il y a quelques mois

Il ne s'agit pas exactement d'un tableau de bord de mirage III R, ce serait plutôt celui du mirage III B.

Le III R 02 avance aussi, principalement le décapage pour l'instant. le reservoir à l'emplacement du chassis canon a été déposé.

EALC Corbas  musée Clément Ader


EALC Corbas  musée Clément Ader





EALC Corbas  musée Clément Ader
Un cockpit est aussi en cours d'élaboration (ça ressemble plus a un cockpit de III R cette fois).
EALC Corbas  musée Clément Ader
ça en tout cas, c'était sur un avion de reco !


Pour l'alizé, ça sent très fort la fin de restauration, les derniers éléments du trains d’atterrissage qui n'avaient pas été remontés sont de retour. L'une des prochaines étapes, si ce n'est la prochaine, c'est la peinture (en gris et blanc pour ceux qui se demandent)!

EALC Corbas  musée Clément Ader

EALC Corbas  musée Clément Ader

EALC Corbas  musée Clément Ader
Le radôme est lui aussi de retour (et en position remontée) sans le radar iguane à l'intérieur qui a été déposé pour être visible du publique. On voit que le revêtement à souffert, il devrait être repeint (en réalité, il s'agit d'un revêtement spécial qui laisse passer les ondes radars, mais nous n'en avons pas l'utilité).

EALC Corbas  musée Clément Ader
Les cabosse de l'arrières du fuseau de train d'atterrissage sont rattrapées.

EALC Corbas  musée Clément Ader
L'une des dernière fois que je peux l'admirer à la lumière du jour ! J'en ai profité

EALC Corbas  musée Clément Ader
Le 60 dans le reflet du miroir.


EALC Corbas  musée Clément Ader
La météo s'est calmée le temps de me laisser faire des photos !


EALC Corbas  musée Clément Ader
A belles dents ! Le loup de la 28F veille ! Il vole toujours sur Xingu à Lann Bihoué après avoir été sur Privateer et nord 262.




Derrière lui se cache un petit nouveau, un timide surement ! (= Le mystère 20 N°167 dont le remontage n'a pas encore commencé.
EALC Corbas  musée Clément Ader
Pas de doute, la ligne directrice du musée est bien l'aviation française !

EALC Corbas  musée Clément Ader




EALC Corbas  musée Clément Ader
Sous un beau ciel bleu (après le déluge)

EALC Corbas  musée Clément Ader
Les visiteurs pourront bientôt l'admirer (malheureusement, l'intérieur est vide). Cet avion fera l'objet d'un  prochain article mais pour le moment, je suis encore dans la phase recherches...


EALC Corbas  musée Clément Ader
A l'arrière, le carénage qui abritait l'APU (Auxialiary Power Unit) a été démonté.

EALC Corbas  musée Clément Ader
Non loin du Mystère 20, ses ailes

EALC Corbas  musée Clément Ader
Les cocardes ont malheureusement été décapées par les aéroports de Lyon (l'appareil devait être présenté en tant qu'avion civil)

EALC Corbas  musée Clément Ader
Pas de réacteur pour notre mystère 20, il faudra se débrouiller avec les moyens du bord pour fixer les carénages.

EALC Corbas  musée Clément Ader
Les carénages sont restés à Corbas depuis l'arrivée du mystère 20 à Lyon en 2010, les cocardes ont donc échappées au ponçage sauvage. 
EALC Corbas  musée Clément Ader
L'aile du mystère 20 est très similaire à celle du mystère IV puisqu'elle en est issue.

EALC Corbas  musée Clément Ader
L'élégante silhouette de l'appareil, la signature Dassault...

EALC Corbas  musée Clément Ader
Dans le hangar nord, la dérive de l'appareil qui soulève une interrogation, mystère 20 ou Falcon 20 ? Il m'a toujours semblé que les appareils de l'armée de l'air étaient des mystère mais peut être me trompe-je !

EALC Corbas  musée Clément Ader
A côté, le saumon de dérive.

EALC Corbas  musée Clément Ader
et les carénages du mystère, et voilà une belle maquette niveau difficile, à faire pour les membres d'EALC

EALC Corbas  musée Clément Ader
La pointe arrière du fuselage

EALC Corbas  musée Clément Ader

Aux côtés du mystère 20 et du nord 262, l'étendard IV M 36 attend son sort...
EALC Corbas  musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader

Quelques mètres plus loin, à l'abris du hangar nord, le 34 retrouve de sa superbe semaine après semaine.
EALC Corbas Musée Clément Ader
Les trappes de l'appareils sont démontées.

EALC Corbas Musée Clément Ader
La crosse d'appontage est abaissée, contrairement à l'alizé, il ne sera pas nécessaire de fabriquer un sabot.

EALC Corbas Musée Clément Ader
Perche de ravitaillement déployée.

EALC Corbas Musée Clément Ader
L'occasion de jeter un œil au mécanisme.

EALC Corbas Musée Clément Ader
Le cockpit de l'étendard, j'en remet une couche parce que je ne m'en lasse pas !

EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader
Tout est inspecté, nettoyé...

EALC Corbas Musée Clément Ader
L'appareil a quand même de quoi impressionner le publique, même à côté d'un mirage III. 
EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader
Les aérofreins sont en position déployée.

EALC Corbas Musée Clément Ader
Les demi ailes extérieures ne sont pas encore en place.

Le MS-733 a retrouvé une partie de ses capots moteurs

EALC Corbas Musée Clément Ader
Côté pile

EALC Corbas Musée Clément Ader
côté face.

Côté mirage IV, rien à ajouter, il continue à se faire admirer par les visiteurs (plus de 4000 à ce jour)


EALC Corbas Musée Clément Ader
à côté du mirage IV, un ATAR 9K50 (de mirage F-1) très similaire à l'ATAR 9 K du mirage IV.

EALC Corbas Musée Clément Ader
Un peu en retrait, le fouga n'a guère changé (à moins que j'ai loupé quelque chose)
Last but not least, le mystère IV A 245. Il se porte très bien, et personnellement je trouve que ça y est, il ne fait plus avion "usé" comme lorsqu'il a été récupéré, l'équipe à bien bossée même s'il reste encore à faire !

EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader
L'intérieur des aérofreins est vraiment propre.

EALC Corbas Musée Clément Ader
Certains marquages ont été effacés surement en prévision de leur réfection

EALC Corbas Musée Clément Ader
Toute la mousse présente sur l'aile a été nettoyée

EALC Corbas Musée Clément Ader
Il y a quelques mois c'était encore ça.


EALC Corbas Musée Clément Ader
ça fait plaisir de voir que ça avance !

EALC Corbas Musée Clément Ader
Il faudra refaire la cocarde qui a bien souffert

EALC Corbas Musée Clément Ader
Le cockpit, l'avion semble prêt à partir.

EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader

EALC Corbas Musée Clément Ader
Tout beau, tout propre (presque) !

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui. A noter que maintenant, je serai plus présent sur un nouvel aérodrome pour moi, il s'agit de Montbéliard / LFSM, un bel aérodrome avec plein d'avions sympa (Md 312 Flamant, T-6...), je vous en reparlerai !






-->

Aucun commentaire:

Publier un commentaire