vendredi 8 avril 2016

Visite au musée de l'aviation EALC à Corbas 02/04/2016


Bonjour, voici un petit résumé de ma dernière visite à Corbas le 02/04/2016 avec les dernières avancées des restaurations.



Musée de l'aviation Lyon Corbas
L'alouette III a encore progresse, la poutre arrière a reçue une couche d'apprêt, prélude à sa peinture



rotor Principal
Le rotor principal de l'alouette III.

Alouette III
On peut voir l'arbre de transmission du rotor anti couple au dessus de  la poutre de queue.

EALC Corbas


EALC Corbas
on peut voir à proximité les pièces du sommet e la poutre de queue abritée sous un plastique car déjà aux couleurs de la sécurité civile, elle seront remontées après.

La turbine Artouste est protégée elle aussi des projections.

EALC Corbas


EALC Corbas
A proximité, le MS 733 Alcyon N°67 dont les verrières ont été décapées (elles étaient initialement encore peinte)
Comme on peut le voir sur cette image qui date de 2013




EALC Corbas

Le cockpit du MS 733 s'ouvre avec un système de crémaillère actionné à l'aide d'une manivelle, on peut voir ici la crémaillère qui n'a pas encore été remontée.









Musée de l'aviation Lyon Corbas
Dans l'atelier voisin, le turboréacteur Rolls Royce Nene dont la fin de la restauration avance, il doit dans sa prochaine vie servir à expliquer le fonctionnent de réacteurs à compresseur centrifuge (comme l’Alison J33)

Petit zoom sur le compresseur du Nene



Dassault Mystère IV A N°245
Le mystère IV n'était pas équipé du Nene, mais d'un réacteur plus puissant, Le Rolls Royce Tay devenu Verdon dans sa version évoluée.

A l'avant, le télémètre au centre, au dessus la cinémitrailleuse


Musée de l'aviation Lyon Corbas
Le H-19 D est en plein chantier


Musée de l'Aviation Lyon Corbas
Le nettoyage des vitres à commencé (à droite sur la photo)

Musée de l'Aviation Lyon Corbas
Les vitres coulissantes du cockpit



Côté fouga, ça avance aussi, avec des marquages qui continuent à arriver




Musée de l'Aviation Lyon Corbas
Il a enfin retrouvé son identité

détails marquages
Sur le dos de l'appareil, on peut voir pas mal d'inscriptions qui peuvent être utiles aux maquettistes

Fouga CM 170 magister N°124
Sur les ailes et les bidons aussi.


EALC Corbas
Le côté droit n'est plus vierge non plus mais il y a encore pas mal de boulot.
Fouga CM 170 magister N°124
La fin de la restauration n'est plus qu'une question de mois maintenant.
Au dessus du Nord 1101, des cordes sont suspendues au plafond pour pouvoir suspendre prochainement plusieurs appareils, le Pou du Ciel, le Jodel, le Zipfel les planeurs Wassmer et un prochain arrivant...


Musée de l'aviation Lyon Corbas
Toujours pas de peinture pour l'alizé, mais ça ne saurait tarder.
Entre les deux hangars
Musée de l'aviation Lyon Corbas
Le travail se poursuit sur l'ouragan, on a vu la dépose de la verrière, le remontage des Karmans, 

Musée de l'aviation Lyon Corbas
Les bidons sont eux aussi remontés, l'appareil ira surement dans un hangar une fois que les avions légers auront été accrochés à la structure des hangars.

Musée de l'aviation Lyon Corbas







Musée de l'aviation Lyon Corbas
Le T-33 progresse plus lentement (mais je peux avoir raté des choses)


La principale nouveauté de ma visite, c'est l'arrivée de la cabine du Jaguar A55 qui nous vient du SIRPA de Lyon. Cette cabine montée sur une remorque permettra de faire découvrir, le musée sur des expositions itinérantes, un bien bel outil !

Musée de l'aviation Lyon Corbas
La cabine du Jaguar A55




Musée de l'aviation Lyon Corbas
A Corbas, on aime bien les Jaguar ! 



Musée de l'aviation Lyon Corbas
La plaque de l'appareil pour les spotter qui auraient des doutes (=, il date de janvier 1976, il est entré en service à la 11ème escadre avant de faire une grande partie de sa carrière à la 7ème, il a été retiré du service vers 2001 alors qu'il était en service au 2/7 Argonne (immatriculé 7-PA)


Musée de l'aviation Lyon Corbas
Le cockpit semble quasi complet


Musée de l'aviation Lyon Corbas
Avec quelques vues de détail.

Musée de l'aviation Lyon Corbas











Musée de l'aviation Lyon Corbas
Pour finir, deux vues du mirage III R 02

incscription mirage III


Pour finir, on commence à parler d'expéditions à Chateaudun pour cette année, qui sera le prochain arrivant dans la collection, à vos paris?












-->



Aucun commentaire:

Publier un commentaire