jeudi 27 janvier 2011

Les débuts d'un spotteur

Aujourd'hui, je vais vous parler de  ma courte carrière de spotteur. J'ai commencé en 2007 à fréquenter différents forum de spotteurs dont celui ci et à admirer leurs oeuvres . Au début j'ai essayé de prendre quelques photos d'avions au compact, mais on se dégoutte bien vite lorsque on doit appuyer sur le déclencheur 5 secondes avant le passage de l'avion pour finalement rater la photo la plupart du temps. C'est ainsi que je sautais le pas en m'achetant un bridge, le canon Fz-18 à Noël 2007. Bien sûr, ça ne vaut pas un reflex, mais c'est ce qui correspond le mieux à mon budget. A l'époque, je pensais apprendre les bases de la photographie sur cet appareil avant de passer à la vitesse supérieure quelques années plus tard.
Fz-18


Je me suis d'abord fait la main sur des sujets que je qualifierais de communs  (tout ce qui  trainait devant mon objectif) avant d'aller  pour la première fois (début 2008) m'exercer sur de vrai avions sur le terrain de Bourges/LFLD. Le changement était important avec mon ancien compact, pour les photos statique c'était beaucoup plus simple. Par contre pour les photos en vol, difficile de continuer à viser l'avion puisque le viseur se coupait lors de la mise au point.    




un des deux remorqueur du club de vol à voile
La belle pin up!













Xingu de l'EAT de passage




 Même si je n'atteignais pas le niveau des photographe des forum que je fréquentais, j'arrivais quand même à me faire plaisir et c'est bien là le principal. Pendant ces 6 mois je suis donc allé plusieurs fois sur le terrain de Bourges toujours aussi passionné et en essayant de progresser à chaque fois.






Aquila 210 de l'aéroclub de Bourges



 En juin 2008, passage du bac, puis études supérieures en Septembre, la prépa ne me laisse pas beaucoup de temps pour le spotting, mais je n'ai pas pour autant laissé tombé, mais vous verrez ça dans le prochain article.

Deuxième partie par .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire